Vous aimez le football, le badminton, le tennis et les arts martiaux ? Alors vous allez adorer le takkball, un sport inventé en Côte d’Ivoire qui combine tous ces éléments. Ce sport aérobic, créé en 2022 par l’entrepreneur ivoirien Charles Abycé, a su séduire les établissements scolaires et les amateurs de sensations fortes. Fort de 500 licenciés, la jeune fédération nationale de takkball espère conquérir toute la sous-région. Moins de deux ans après avoir créé le jeu, Charles Abycé prépare pour la rentrée prochaine la 6e édition du championnat national de takkball.

Qu’est-ce que le takkball ?

Le takkball est un sport qui se joue avec une balle en plastique légère et un filet tendu à une hauteur de 1,5 mètre. Le terrain est rectangulaire, mesurant 12 mètres de long et 6 mètres de large. Deux équipes de deux joueurs s’affrontent en essayant de faire passer la balle au-dessus du filet avec leurs pieds, leurs genoux ou leur tête. Chaque équipe dispose de trois touches avant de renvoyer la balle. Le but est de marquer des points en faisant tomber la balle dans le camp adverse ou en touchant un joueur adverse avec la balle.

Mais ce n’est pas tout. Le takkball intègre aussi des éléments d’arts martiaux, comme le taekwondo, le karaté ou le kung-fu. Les joueurs peuvent ainsi utiliser des coups de pieds sautés, des rotations ou des acrobaties pour frapper la balle ou esquiver les attaques adverses. Le takkball demande donc à la fois de la technique, de la coordination, de l’agilité et de la puissance.

Quelle est l’origine du takkball ?

Le takkball est né de l’imagination de Charles Abycé, un jeune entrepreneur ivoirien passionné de sport. Il raconte qu’il a eu l’idée du takkball en regardant un match de football à la télévision. Il s’est dit qu’il serait intéressant de créer un sport qui mélange le football et les arts martiaux, deux disciplines très populaires en Afrique. Il a alors commencé à expérimenter avec une balle en plastique et un filet dans son jardin. Il a ensuite proposé son jeu à ses amis, qui ont tout de suite accroché.

Charles Abycé a alors décidé de créer une fédération nationale de takkball, avec l’aide d’un ami professeur d’éducation physique et sportive. Il a également élaboré un règlement officiel et un système de notation. Il a ensuite démarché les écoles et les clubs sportifs pour promouvoir son sport. Il a organisé des démonstrations, des formations et des tournois. Il a également créé une page Facebook et une chaîne YouTube pour diffuser des vidéos de takkball.

Quels sont les bienfaits du takkball ?

Le takkball est un sport qui présente de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale. Il permet de :

1. Développer l’endurance, la force, la souplesse et l’équilibre

2. Améliorer la coordination motrice, la précision et le sens du rythme

3. Stimuler le système cardiovasculaire et respiratoire

4. Brûler des calories et tonifier les muscles

5. Renforcer le système immunitaire et prévenir certaines maladies

6. Réduire le stress et libérer des endorphines

7. Favoriser la concentration, la confiance en soi et l’esprit d’équipe

8. S’amuser et se défouler

Comment pratiquer le takkball ?

Si vous voulez pratiquer le takkball, vous n’avez pas besoin de beaucoup de matériel ni d’infrastructures. Vous pouvez jouer au takkball dans votre jardin, dans un parc ou dans une cour d’école. Il vous suffit d’avoir une balle en plastique, un filet et des piquets. Vous pouvez aussi fabriquer votre propre balle en gonflant un ballon de baudruche et en le recouvrant de papier journal et de scotch. Vous pouvez également utiliser une corde ou un ruban pour faire le filet.

Vous pouvez jouer au takkball en famille, entre amis ou avec des inconnus. Vous pouvez rejoindre un club ou une association de takkball, ou créer le vôtre. Vous pouvez participer à des compétitions locales, régionales ou nationales. Vous pouvez aussi jouer au takkball pour le plaisir, sans vous soucier du score ou des règles. L’essentiel est de vous amuser et de vous dépenser.

Conclusion

Le takkball est un sport inventé en Côte d’Ivoire qui mêle football et arts martiaux. Il est facile à pratiquer, ludique et bénéfique pour la santé. Il est adapté à tous les âges, tous les niveaux et tous les goûts. Il est en plein essor en Afrique et ailleurs. Il représente une nouvelle façon de faire du sport, de se divertir et de se socialiser. Alors, qu’attendez-vous pour essayer le takkball ? Vous ne le regretterez pas !

Catégorisé: