L’Afrique est le deuxième continent le plus peuplé du monde, après l’Asie, avec environ 1,5 milliard d’habitants en 2023. Sa population représente environ 19% de la population mondiale. L’Afrique est également le continent qui connaît la croissance démographique la plus rapide, avec un taux de fécondité moyen de 4,4 enfants par femme en 2020. Quels sont les pays les plus peuplés d’Afrique en 2023 ? Quels sont les facteurs qui expliquent leur dynamisme démographique ? Voici un aperçu des dix pays africains qui comptent le plus d’habitants en 2023, selon les projections de l’ONU.

1. Nigeria : 219,5 millions d’habitants

Le Nigeria est le pays le plus peuplé d’Afrique et le septième pays le plus peuplé du monde. Sa population a plus que doublé depuis 1990, passant de 95 millions à 219,5 millions d’habitants en 2023. Le Nigeria est aussi le pays le plus diversifié d’Afrique, avec plus de 250 groupes ethniques et linguistiques. Le Nigeria est confronté à de nombreux défis démographiques, tels que la pauvreté, l’insécurité alimentaire, le chômage, l’insurrection de Boko Haram, la corruption et le changement climatique.

2. Éthiopie : 110,9 millions d’habitants

L’Éthiopie est le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique et le douzième pays le plus peuplé du monde. Sa population a presque triplé depuis 1990, passant de 41 millions à 110,9 millions d’habitants en 2023. L’Éthiopie est un pays multiculturel et multiconfessionnel, avec plus de 80 groupes ethniques et une majorité chrétienne orthodoxe. L’Éthiopie a connu une forte croissance économique ces dernières années, mais elle fait face à des tensions politiques, à des conflits internes, à des crises humanitaires et à des menaces terroristes.

3. Égypte : 106,4 millions d’habitants

L’Égypte est le troisième pays le plus peuplé d’Afrique et le quatorzième pays le plus peuplé du monde. Sa population a augmenté de 60% depuis 1990, passant de 66 millions à 106,4 millions d’habitants en 2023. L’Égypte est un pays majoritairement arabe et musulman, avec une minorité chrétienne copte. L’Égypte est confrontée à des défis démographiques majeurs, tels que la surpopulation, la pénurie d’eau, la pollution, la dégradation de l’environnement, la pauvreté et l’instabilité politique.

4. République démocratique du Congo : 105 millions d’habitants

La République démocratique du Congo (RDC) est le quatrième pays le plus peuplé d’Afrique et le quinzième pays le plus peuplé du monde. Sa population a plus que triplé depuis 1990, passant de 32 millions à 105 millions d’habitants en 2023. La RDC est un pays très diversifié sur le plan ethnique et culturel, avec plus de 200 groupes ethniques et quatre langues nationales. La RDC est un pays riche en ressources naturelles, mais qui souffre de violences endémiques, de conflits armés, de maladies, de famine et de sous-développement.

5. Tanzanie : 62,1 millions d’habitants

La Tanzanie est le cinquième pays le plus peuplé d’Afrique et le vingt-cinquième pays le plus peuplé du monde. Sa population a presque quadruplé depuis 1990, passant de 17 millions à 62,1 millions d’habitants en 2023. La Tanzanie est un pays composé de deux entités : la Tanzanie continentale et l’archipel de Zanzibar. La Tanzanie est un pays multiculturel et multi-religieux, avec plus de 120 groupes ethniques et une répartition équilibrée entre chrétiens et musulmans. La Tanzanie est un pays en développement, qui a réalisé des progrès en matière de réduction de la pauvreté, d’éducation, de santé et de démocratie.

6. Afrique du Sud : 57 millions d’habitants

L’Afrique du Sud est le sixième pays le plus peuplé d’Afrique et le vingt-septième pays le plus peuplé du monde. Sa population a augmenté de 40% depuis 1990, passant de 40 millions à 57 millions d’habitants en 2023. L’Afrique du Sud est un pays multiracial et multilingue, avec 11 langues officielles et une diversité de cultures et de religions. L’Afrique du Sud est la première économie d’Afrique, mais elle est confrontée à des problèmes sociaux tels que les inégalités, le chômage, la criminalité, la corruption et le sida.

7. Kenya : 54,7 millions d’habitants

Le Kenya est le septième pays le plus peuplé d’Afrique et le vingt-neuvième pays le plus peuplé du monde. Sa population a plus que doublé depuis 1990, passant de 24 millions à 54,7 millions d’habitants en 2023. Le Kenya est un pays majoritairement bantou et nilotique, avec plus de 40 groupes ethniques et une majorité chrétienne. Le Kenya est un pays en croissance, qui a connu une transition démocratique pacifique en 2013, mais qui fait face à des défis tels que la pauvreté, la sécheresse, l’insécurité et le terrorisme.

8. Soudan : 45,5 millions d’habitants

Le Soudan est le huitième pays le plus peuplé d’Afrique et le trente-troisième pays le plus peuplé du monde. Sa population a augmenté de 80% depuis 1990, passant de 25 millions à 45,5 millions d’habitants en 2023. Le Soudan est un pays majoritairement arabe et musulman, avec une minorité africaine et chrétienne. Le Soudan a connu une longue guerre civile qui a conduit à la sécession du Soudan du Sud en 2011. Le Soudan est actuellement en transition démocratique après la chute du régime autoritaire d’Omar el-Béchir en 2019.

9. Algérie : 45,2 millions d’habitants

L’Algérie est le neuvième pays le plus peuplé d’Afrique et le trente-quatrième pays le plus peuplé du monde. Sa population a augmenté de 50% depuis 1990, passant de 30 millions à 45,2 millions d’habitants en 2023. L’Algérie est un pays majoritairement berbère et arabe, avec une religion d’État qui est l’islam sunnite. L’Algérie est un pays riche en hydrocarbures, mais qui souffre de dépendance économique, de corruption, de chômage et de contestation sociale.

10. Ouganda : 44 millions d’habitants

L’Ouganda est le dixième pays le plus peuplé d’Afrique et le trente-cinquième pays le plus peuplé du monde. Sa population a presque quadruplé depuis 1990, passant de 12 millions à 44 millions d’habitants en 2023. L’Ouganda est un pays composé de plusieurs groupes ethniques et linguistiques, avec une majorité chrétienne. L’Ouganda est un pays en développement, qui a réduit la pauvreté et amélioré les indicateurs sociaux, mais qui fait face à des problèmes tels que la mauvaise gouvernance, les violations des droits humains, la corruption et l’épidémie de sida.

Catégorisé: